Thermae Romae, l’originalité de la place du bain chez l’Homme antique et l’Homme moderne

Thermae Romae est un manga de Mari Yamazaki, la série est en cours, toutefois 5 tomes sont déjà parus chez Casterman.

Le héros du manga est Lucius Modestus, un architecte romain de l’Antiquité. Lucius connait un manque d’inspiration dans son métier. Pour se reposer et trouver de nouvelles idées, il décide d’aller aux thermes. Il se fait aspirer dans l’eau et se retrouve  dans un bain public au Japon, à l’époque contemporaine. Après le choc des cultures, l’architecte romain s’inspire du savoir faire nippon en matière de bain. Il importe ces techniques dans la capitale de l’empire. Il ne tarde pas à connaitre le succès à Rome. Sa popularité arrive aux oreilles de l’empereur Hadrien. L’empereur confie des ouvrages important à Lucius Modestus.

@GarraManuel

Publicités

Monster

Extrait de l’anime illustrant l’atmosphère du manga

Monster est un manga en 18 tomes de Naoki Urasawa, tous publiés en France par Kana.

En 1986 à Düsseldorf en Allemagne, Kenzô Tenma est un brillant neurochirurgien Japonais. Tenma se retrouve face à un cas de conscience. Son directeur Heineman, son futur beau père, lui intime l’ordre de soigner le maire de la ville en priorité alors que deux enfants sont admis en même temps. Il fait le choix de soigner le garçon Johann Liebert. Le jeune garçon survit mais le maire décéde. Le directeur de l’hôpital tient personnellement Tenma responsable. Il lui promet de ruiner sa carrière, Tenma perd son futur mariage avec Eva. Le Directeur de l’hôpital ainsi que deux autres médecins sont empoisonnés par des bonbons. Kenzo Tenma se retrouve nommé chef de service de neurochirurgie. Au même moment, Johann et sa soeur disparaissent mystérieusement. La vie du docteur Tenma suit son cours, 9 ans plus tard en 1995, Adolph Yunkers est admis à l’hôpital.  Ce personnage est lié à la police. Kenzô Tenma trouve le policier gardant la porte de la chambre de Yunkers mort empoisonné avec des bonbons. Yunkers n’est plus dans sa chambre. Tenma fait immédiatement le rapprochement avec le triple meurtre 9 ans plus tôt. Le médecin retrouve Yunkers et assiste à son assassinat par Johann, le garçon qu’il avait sauvé 9 ans auparavant. Tenma a sauvé un « monstre ». Le docteur part à la poursuite de Johann pour  qu’il cesse de tuer des gens mais aussi comprendre son histoire. Sa tâche est compromise car il est le suspect numéro un des meurtres commis par son jeune patient. Le docteur Kenzô Tenma se lance dans la clandestinité pour atteindre son objectif mais le commissaire Runge compte absolument interpeller ce dernier.

@GarraManuel

Gen d’Hiroshima, la deuxième guerre mondiale traitée par un manga

Extrait de l’anime de Gen d’Hiroshima

Gen d’Hiroshima est un manga japonais de Keiji Nakazawa ( né le 14 mars 1939 à Hiroshima et mort le 19 décembre 2012).

Ce manga représente 10 tomes. Il a été publié pour la première fois en 1983 en France chez Les Humanoïdes Associés. Le manga traite de la vie d’une famille japonaise issue d’un milieux modeste à Hiroshima durant la guerre entre le Japon et les Etats-Unis. L’intérêt de ce manga est que l’auteur a vécu les bombardements alliés sur sa ville natale. Au cours de l’histoire, il dépeint la difficulté de s’opposer à la guerre. Il dénonce la stigmatisation des pacifistes qui sont considérés comme des traîtres. L’auteur dénonce l’impérialisme, l’aveuglement des autorités japonaises ainsi que le sacrifice de tout un peuple. Il rend compte du climat de désolation durant l’avant bombardement et l’après bombardement.   A travers la famille Nakaoka, on peut suivre son quotidien à cette période charnière de l’histoire du Japon.

@GarraManuel