Pourquoi construire une identité numérique au sein d’un établissement scolaire?

La gestion de l’identité numérique au sein d’un établissement scolaire est devenue incontournable pour l’autonomie des établissements publics. Il incombe au chef d’établissement de donner une direction à son organisation, faire partager une vision et s’assurer finalement que les résultats des objectifs attendus sont atteints. Néanmoins, comme le souligne le livre Le nouveau défi de l’enseignement scolaire à l’ère du numérique (Leblond, Moracchini, Pierrat), « les valeurs partagées, les compétences, connaissances et savoir-faire, donnent une coloration particulière à chaque établissement et sont constitutives de son identité institutionnelle propre. A ceci près que la question ne se pose jamais  en termes d’identité numérique… ». Or, c’est parce qu’elle articule l’ensemble des éléments qui structurent un collectif que l’identité numérique permet l’identification d’une institution ou d’un groupe. Elle agit comme un mode de repérage des membres entre eux. Cette identité numérique s’inscrit donc dans un espace social, mais, il faut être conscient qu’elle ne nous appartient jamais totalement et ses traces survivent longtemps après.

Par ailleurs, il faut admettre qu’il existe depuis longtemps une identité institutionnelle de l’école qui imprègne plus ou moins fortement l’identité de l’élève mais aussi celle des professeurs. Cette impression d’appartenir à une communauté (ce qui est typique des réseaux sociaux) a toujours existé, ne serait-ce qu’avec les associations ou réunions d’anciens élèves !

Construire une identité numérique pour l’établissement scolaire est donc une étape nécessaire et tous les acteurs de l’établissement doivent prendre conscience de l’importance d’apprendre à maîtriser son image mais aussi de participer activement à sa construction. Il faut de fait, résoudre ce paradoxe de vouloir à tout prix former les élèves à la gestion de leur identité numérique si l’on ne se soucie pas un instant de celle dans laquelle chacun évolue au quotidien dans son cadre de travail.

Publicités

Construire son identité numérique

Dans un monde numérique où les interlocuteurs ne sont pas en présence physique l’un de l’autre, si on veut atteindre le même niveau de sécurité que celui du monde réel (dans lequel nous devons nous identifier, nous authentifier ou signer des documents), le passage par un mécanisme sécurisé d’identité numérique est essentiel. Une identité numérique sécurisée apporte la garantie qu’une personne est bien celle qu’elle prétend être. L’authentification mutuelle des deux participants permet de créer un canal de sécurité pour le transfert des données. Celles-ci ne pourront alors être interceptées par un tiers, ni modifiées au passage. Pourquoi toutes les traces que nous laissons en ligne ont-elles autant d’importance ? Tout simplement parce qu’elles en disent beaucoup sur nous. Si c’est un choix de partager avec tous ses habitudes, photos et autres préférences, le tout est de savoir si nos traces visibles rendent compte avec exactitude de l’image que l’on souhaite donner de soi. L’idée n’est pas de maîtriser tout ce qui nous concerne sur le web, mais d’apprendre à construire des espaces privés, de prendre de bonnes habitudes sur les traces que nous laissons et de nettoyer ce que l’on ne souhaite plus voir. Une présence en ligne se réfléchit et se construit. La maîtrise de son identité numérique n’est pas forcément compliquée ou longue à mettre en place. Elle demande simplement de prendre un peu de recul et de temps.

Pour poursuivre cette réflexion, vous pouvez lire Le guide complet de l’identité numérique : http://aliaz.com/identite-numerique/guide.pdf

@lucie_ruffin

L’identité numérique

Quelles notions enseigner quand on enseigne l’identité numérique ? Comment faire pour, une fois le discours légitime des dangers d’Internet énoncé, aller au-delà et apprendre aux élèves à évoluer dans cet espace médiatique en exerçant une présence numérique assumée ? Comment conduire les élèves à l’acquisition d’une véritable culture informationnelle dont les objectifs sont de réussir à Réaliser, Réfléchir et Résister dans le contexte du numérique ?

Pour poursuivre la lecture de cet article, rendez vous sur Educavox

@lucie_ruffin