numérique et productions d’élèves : comment varier ?

numérique et productions d'élèves : comment varier ?

exemple de productions d’élèves possible à partir des outils numériques disponible en ligne

Publicités

Culturewok : moteur de recherche sensitif de contenus culturels

culture_wok_1

Après le catalogue purement descriptif, voici CultureWok un outil innovant qui permet de rechercher et de partager des livres, des films, de la musique et des jeux-vidéos selon nos goûts et nos envies grâce à une approche sensitive !

De quoi s’agit-il ?

En partenariat avec la région Aquitaine, Renaud Garcia et son équipe (réunis sous l’appellation le Wok en travaux) ont mis en ligne ce dispositif de médiation en 2010 dans le but de rapprocher les acteurs (bibliothécaires, libraires,…) et les biens culturels du public. L’originalité de cet outil réside dans son principe d’indexation collaborative basée sur le sensitif comme le souligne l’association  Wok en travaux : «Dans le CultureWoK, on ne cherche donc pas un objet particulier (dont on connaît le nom ou ses proximités) mais un ‘’possible’’ lié à un besoin, une envie.»

Tout en communiquant avec leurs usagers, les professionnels de l’information peuvent contribuer à l’enrichissement de la plateforme grâce à leur travail conjoint de signalement d’objets (livres, CD, DVD, jeux-vidéos). Concernant l’internaute, il peut ajouter, décrire et commenter des documents une fois l’identification faite sur son compte. Il aura à disposition un accès simple et rapide aux fonds et aux événements des bibliothèques et librairies partenaires.

Du point de vue des institutions culturelles du réseau, Culturewok représente une opportunité de médiation culturelle : lien des fonds avec leur catalogue, possibilité de commenter, d’annoter et de géolocaliser les collections à valoriser, présentation des actualités, bibliographies, coups de cœur sur le Wok, visibilité sur les réseaux sociaux et absence de frais d’abonnement. Dans le cadre d’une politique plus globale de communication, ce travail de valorisation des collections et de médiation auprès du public permet d’élargir la zone d’intervention documentaire des bibliothécaires.

« Alors, de quoi avez-vous envie ? »

La navigation dans le site est simple. Après avoir déterminer l’objet que l’on souhaite rechercher (MusicWok, CinéWok, GamesWok ou BooksWok), on fixe les curseurs pour affiner sa recherche sur des critères sensitifs (drôle, contemplatif, décalé, violent…) et de formes (fiction, documentaire, policier, fantastique…). On peut alors varier les possibilités de requête à l’infini et découvrir une large étendue de ressources à consulter. Une liste d’objets correspondant à notre requête s’affiche. Un lien est disponible vers une fiche détaillant les caractéristique de l’objet. Elle est enrichie par d’autres objets sensitivement similaires, des vidéos, des images et des commentaires de professionnels. Enfin, on peut naviguer de wok en wok en cliquant sur les liens commentaires.

culture_wok_2
Fiche descriptive du livre La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole.

Le Wok et ses perspectives …

Compte tenu du succès grandissant de cette plateforme, l’association souhaite élargir le concept à d’autres contenus :

Venez exercer vos papilles sur : http://www.culturewok.com/

Informations complémentaires :

Présentation du projet Culture wok : http://blog.lewokentravaux.com/
Interview de l’association Wok en travaux : http://www.leglobelecteur.fr/index.php?post/2011/11/16/culturewok

@_lrichard_

Médiation du patrimoine de l’éducation

CapturerDans le cadre du programme régional de recherche : Patrimoine aquitain d’éducation, l’IUFM d’Aquitaine a organisé une conférence le 30 janvier 2013 « A la découverte du patrimoine de l’éducation : valorisation, médiation, communication » qui s’est tenue au musée d’Aquitaine de Bordeaux.

Cette journée d’étude avait pour objectif d’étudier et d’apporter des éléments de réponses concrètes aux interrogations suivantes :

Comment valoriser le patrimoine éducatif régional ? Quels sont les enjeux épistémologiques, pédagogiques et juridiques liés à la médiation du patrimoine ? Quels sont les outils de médiation nécessaires pour communiquer et partager ce fonds documentaire spécifique ?

Le patrimoine et ses enjeux

Les premiers intervenants ont ouvert la séance en soulignant l’importance de rassembler, de traiter , de rendre visible et partageable ce patrimoine éducatif à l’attention de tous et plus particulièrement de la communauté éducative. La notion de « machinerie patrimoniale » a été évoquée pour désigner l’omniprésence du patrimoine dans la société et le monde de l’éducation. Pour mieux appréhender son passé et son identité, cet ensemble documentaire peut être didactisable et didactisé pour des enseignements au patrimoine de l’éducation.

Dans ce cadre, le patrimoine de l’éducation national nécessite un travail collectif pour appréhender les liens entre histoire et éducation. Des actions de médiations concrètes sont à décrire : médiations sur le plan documentaire, social, culturel et pédagogique. Ce type de projet doit être mis en œuvre en prenant en compte les aspects politiques (inscription dans des programmes nationaux et internationaux), techniques (interopérabilité des systèmes, collaboration des chercheurs, numérisation…) et juridiques (traitement des droits dans l’utilisation d’une œuvre). Enfin, la médiation du patrimoine nécessite un accompagnement et une prise en compte de la réception du contenu culturel. Les conclusions de l’introduction scientifique mettent l’accent sur l’apport indéniable du numérique et des nouvelles technologies pour finaliser les projets de médiation du patrimoine éducatif régional.

Actions de médiation du patrimoine régional

Le deuxième volet de la journée a donné lieu à plusieurs interventions concernant la valorisation du patrimoine et numérisation, la pédagogie du patrimoine en éducation et les transformations du patrimoine.

  • Qu’est-ce que la BNSA ?

La Banque Nationale du Savoir Aquitain est un programme de numérisation des patrimoines locaux. Développée par la DRAC Aquitaine (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et la Région Aquitaine (Direction de la Culture et du Patrimoine), elle a pour objectif de numériser et de valoriser le patrimoine bâti, écrit, artistique, paysager, oral de la préhistoire jusqu’aux cinquante dernières années. Elle déploie ses projets autour de trois axes : la création de collections documentaires numérisées en direction d’un public spécialisé, d’un dispositif pédagogique BNSA à l’attention de la communauté scolaire et de productions éditorialisées et des services numériques de médiation à destination du grand public. La fabrique BNSA est un dispositif nouveau dédié aux nouvelles formes de médiations numériques mis en place par la Région Aquitaine ( production de serious games par exemple ). Actuellement, ce dispositif s’oriente vers de nouvelles formes de médiations autour des nouvelles écritures et des nouveaux médias. L’objectif constant est de s’approprier au mieux les richesse aquitaines.

Pour offrir un meilleur accès au patrimoine éducatif du Nord-Pas-de-Calais, les bibliothécaires de l’IUFM de Lille ont choisi de valoriser les collections des anciennes écoles normales de la région. Le but était de créer une bibliothèque patrimoniale numérique qui soit visible sur le web. A partir des moyens et du temps qui étaient à leur disposition, les professionnels ont choisi de numériser un corpus d’ouvrages original et les planches scolaires des écoles normales. Issues du web 2.0, les fonctionnalités de cette bibliothèque numérique lui permettent d’être interactive avec l’ensemble des internautes, notamment sur les réseaux sociaux. Pour être au mieux partagée et partageable, la bibliothèque numérique de l’IUFM de Lille est en lien avec la bibliothèque numérique de la BNF, Gallica . L’objectif des initiateurs du projet est de devenir acteur dans l’enrichissement du web pour permettre la dissémination la plus large de l’information.

  • Archives municipales de Bordeaux et le numérique

Mettre en place de nouvelles formes de médiations est le point de travail prioritaire de l’établissement. En lien avec les écoles de la région, elle souhaite initier une politique de médiation pédagogique et développer les outils numériques. C’est dans ce cadre que les archives municipales de Bordeaux ont réalisé le parcours Monumérique-archimérique ou Traite négrière, esclavage et abolitions. En partenariat avec les acteurs de l’éducation artistique et culturelle de la région, l’établissement a pour objectif pédagogique d’éduquer les jeunes au regard et à la citoyenneté, de développer leur esprit critique, de les éduquer aux techniques documentaires et à l’écriture numérique jusqu’à la mise en ligne et de leur faire découvrir les métiers du patrimoine et du numérique.

Conclusions de la journée

Avant de clôturer le débat, les derniers intervenants ont soulevé plusieurs interrogations encore perceptibles dans les projets de médiation du patrimoine. Ils ont notamment rappelé l’importance de l’interopérabilité des ressources et d’une indexation pertinente des corpus pour une meilleure dissémination des informations sur le web. Selon eux, la valorisation dans le domaine du patrimoine reste encore à l’essai : l’accompagnement dans la médiation et le processus de réinvention des ressources à l’heure du numérique sont encore en questionnement. Enfin, ils signalent que le support numérique demeure davantage étudié et utilisé par les communautés professionnelles issues des domaines artistique et culturelle que par celles issues de l’enseignement scolaire.

@_lrichard_